L'an passé, nous avons fermé tous nos bureaux à travers le monde pendant une semaine. Il ne s’agissait pas d’une excuse pour manquer le travail pour uniquement dormir et profiter du soleil. Comme l'a souligné notre PDG Chris Hall l'année dernière, travailler à distance est un excellent exercice pour promouvoir notre culture d’entreprise flexible et ouverte. 

En tant qu'entreprise du secteur des technologies dont le travail repose sur une collaboration constante entre les équipes à l’international, il nous est primordial d’avoir la liberté et la possibilité de travailler depuis partout même sans être dans un bureau.

Maintenant que nous avons uni nos forces avec Webdam qui était l'un de nos plus grands concurrents sur le sol américain, la collaboration à distance est plus importante que jamais. Dans notre secteur du digital, le télétravail devient plus une nécessité qu'un luxe. C'est pourquoi la Remote Week est l'occasion idéale pour sortir de nos bureaux et mettre à l’honneur la flexibilité de notre organisation.

Testez Bynder dès aujourd'hui

Apprendre de la Remote Week de l’an passé

Bynder à beaucoup appris de l’édition 2017 de la Remote Week grâce notamment à un sondage lancé auprès de ses employés l’an passé. Il est d’ailleurs possible de consulter le résultat de ce sondage sur cette page (en anglais).

Ce qui a fonctionné 

Être loin des distractions quotidiennes présentent au bureau a été l'un des grands avantages de la Remote Week l’an passé, puisque 54,2% des employés ont déclaré se sentir plus concentrés qu

'au bureau (24,2% n’ont pas constaté de changement à ce niveau).

Fait intéressant, la liberté pour les employés de travailler à leur propre rythme et accessoirement d’où ils veulent a eu un impact positif sur leur attitude personnelle. Un membre de l’entreprise le résume en ces mots :

Je me suis senti plus concentré, bien reposé et détendu car je faisais autre chose du temps passé habituellement dans les transports en commun.

 

Les choses à améliorer

Il est intéressant de voir comment les différents départements ont abordé l'expérience de travail à distance, chacun avec des besoins différents et des défis uniques. Nos développeurs par exemple utilisent beaucoup leur espace de travail à double écran, c’est pourquoi il était plus difficile pour eux de travailler sans leur matériel.

D'un autre côté, ceux qui travaillent auprès des clients à savoir les commerciaux et le marketing sont ceux qui ont expérimenté la transition la plus facile puisqu’ils sont moins dépendants à l'infrastructure de bureau.

Les différents besoins des équipes seront pris en compte cette année, et nous avons pu sécuriser des espaces de co-working pour la création graphique à la demande de notre équipe technique, ainsi qu'un sommet hors site pour notre équipe marketing (sur la plage bien sûr !)

Alors que nous sommes membre d’une entreprise internationale, beaucoup d'entre nous ont eu ressenti un manque de toutes ces distractions présentes au bureau. La collaboration avec les collègues est une nécessité quotidienne dans tous les départements, et même si le télétravail attire davantage l'attention, dans certains cas, cela s'est fait au détriment de la meilleure des communications : le face-à-face. 

Bien que nous ayons d'excellents outils de communication, je ne pense pas que l’on puisse réellement remplacer la communication en face à face avec des collègues. J'ai l'impression que si j'étais au bureau, certaines tâches auraient été encore plus rapides et plus simples.

L’infrastructure technologique est, par ailleurs, au cœur du fonctionnement du travail à distance. C’est quelque chose que nous avons appris lors de la première édition de la Remote Week.

Alors que le lieu de travail devient numérique, les entreprises doivent fournir à leurs équipes les outils et les ressources dont elles ont besoin, non seulement au bureau, mais également à en dehors. De cette façon, les membres de l’organisation ne sont plus obligés d’être sous le même toit pour être productif.

 

Votre organisation est-elle optimisée pour le travail à distance ? 

remote week blog 

 

Rejoignez-nous pour la journée internationale du télétravail 2018 

Alors que Bynder fermera les portes de ses bureaux du 30 juillet au 3 aout prochain pour la Remote Week, nous souhaitons en faire un évènement à échelle mondiale. C’est pourquoi, nous vous invitons à, vous aussi, travailler à distance pour le #RemoteDay qui se tiendra le vendredi 3 aout 2018. 

En plus de gagner des points auprès de votre département des relations publiques, participer au Remote Day est l'occasion idéale de challenger vos collègues de mettre à l’épreuve l’équipe technique de votre organisation. Après tout, sortir de sa zone de confort peut faire des merveilles sur la créativité.

 

Comment participer ?

Pour bien commencer, nous vous conseillons d’en parler à votre manager ! Nous sommes déterminés à faire de cette journée du télétravail un évènement à grande échelle, et la première étape et de faire passer le mot (et les hashtags !). 

  1. Rejoignez l’évènement Facebook et partagez-le autour de vous avec le hashtag #RemoteDay.
  2. Associez-vous à l’évènement en nous envoyant un email et nous afficherons votre logo sur la page web officielle de la journée internationale du télétravail 2018.
  3. Dès le 3 aout prochain, partagez vos plus belles photos de l’endroit d’où vous travaillez sur les réseaux et soyez créatifs 😎 !

Testez Bynder dès aujourd'hui