Top 5 des utilisations du Digital Asset Management dans la mode

Top 5 des utilisations du Digital Asset Management dans la mode

Les stratégies always-on et mobile-first commencent par des opérations de contenu intelligentes.

Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai emporté autant de vêtements de bureau que j'ai pu trouver ou acheter. Je pensais que je me pavanerais dans mon nouveau job en tant que jeune professionnel modèle. J'ai finalement réalisé que tout le monde autour de moi était habillé de façon "détendue". Quelque temps plus tard, je me suis rendu compte que les mondes de la technologie et du marketing se déplacent rapidement vers des styles vaguement définis comme "détendu", "chic et décontracté” ou encore "sport". J’avais alors dépensé des centaines de dollars sur des vêtements qui n'étaient plus à la mode au bureau.

La mode change en un instant, et les consommateurs choisissent d'approcher et de consommer ces changements encore plus rapidement. La dernière chose dont les spécialistes du marketing de la mode doivent se préoccuper, ce sont les opérations créatives, la production de contenu, la gestion ou la distribution, mais bien trop souvent, c'est le cas.

Dans 87% des cas, un consommateur voit l'image d'un produit de mode sur son téléphone avant de visiter un magasin: d'où vient cette image ? Comment cette image a-t-elle atteint cette application afin qu'elle puisse être vue par le consommateur ? S'agissait-il d'un processus long ou d'un processus simplifié ?

Si vous pouviez rendre ce processus plus simple et moins pénible, le feriez-vous ? À quoi cela ressemblerait-il en matière de temps et de ressources ?

Les opérations créatives d'une entreprise de mode sont le vecteur qui fait avancer le marketing : les améliorations d’efficacité dans ce domaine déclenchent une réaction en chaîne positive qui s'étend jusqu'au consommateur et au point de vente. Le Digital Asset Management est un outil que les marques de mode peuvent adopter pour rationaliser la gestion et l'utilisation de tout le contenu numérique qui permet à une marque de mode de se démarquer.

Le top 5 des utilisations du DAM pour les marques de mode:

1. Collaboration

Qui aime l'élément collaboration ? Les photographes, les agences et les équipes qui travaillent avec eux.

Le Digital Asset Management peut rendre le web un peu moins chaotique pour un responsable de marque ou un directeur créatif de mode, en centralisant tous les éléments sur un seul outil. Ceci est bénéfique non seulement pour l'équipe de la marque, mais aussi pour des tiers comme les agences et les photographes:

  • Partage : simple transfert de fichiers volumineux avec des utilisateurs existants ou des tiers externes.
  • Permissions : tout le monde peut travailler avec les mêmes fichiers, mais pas de la même manière. Le directeur créatif et le designer ont besoin de donner différentes permissions, du stagiaire au directeur marketing. Une solution DAM peut configurer cela automatiquement.
  • Annotations et modifications : au lieu d'envoyer des versions différentes par email, les annotations sur les documents peuvent être effectuées à l'endroit même où réside le document en cours de traitement, les nouvelles versions étant chargées dans ce même flux de travail.

2. Création

Qui aime l'élément création ? Les graphistes et les illustrateurs.

Le connecteur de la suite Adobe Creative aux solutions de Digital Asset Management peut être le lien qui automatise l'approvisionnement des ressources pour les graphistes, en éliminant tous les téléchargements. Les designers sont équipés d'une bibliothèque complète de logos et de graphiques, et ne sont pas limités à leurs propres ordinateurs ou en demandant à leurs collègues des documents supplémentaires.

De plus, la création de documents collatéraux peut commencer au sein du DAM à l'aide de briefs créatifs, n'importe qui à travers l'organisation peut alors demander la création d'un nouveau contenu. Attention : les designers peuvent se retrouver inondés de demandes encore plus nombreuses que d'habitude, et devront établir des priorités en conséquence ! La possibilité de travailler en collaboration à un seul endroit se traduira sans aucun doute par des boîtes de réception plus propres (et des notifications Slack moins bruyantes !).

3. Catégorisation

Qui aime l'élément de catégorisation ? Les directeurs créatifs.

En combien d'images différentes un même article est-il représenté dans une marque de mode ? Des douzaines ? Des centaines ? Sans un système sophistiqué pour les catégoriser et les rendre facilement accessibles, ces précieuses ressources marketing sont destinées à se perdre au fond de la pile. C'est pourquoi la catégorisation fondée sur ses multiples facteurs est essentielle:

  • Métadonnées : les caractéristiques assignées à un document (département, type de fichier, etc.) qui lui seront associées pour l'indexation et la récupération des documents dans la bibliothèque numérique.
  • Étiquettes : des catégories "à la volée", généralement plus axées sur un sujet ou sur l'aspect visuel qu'une métapropriété. Par exemple, si une métapropriété pour un document est "couleur", une balise pourrait être "rouge" ou “verte”.
  • Collections : un regroupement unique de fichier qui existe comme une page internet avec un lien qui peut être partagé. Les collections sont généralement créées lorsqu'un groupe important de documents non associés doivent être partagés via un lien unique. Au lieu d'envoyer des fichiers volumineux, l'expéditeur n'a qu'à partager le lien.

Le module Collection est particulièrement utile dans le domaine de la mode afin d'étiqueter les documents aux individus, comme les mannequins, les photographes ou les designers. Tout est la propriété intellectuelle de la marque, mais le filtrage par une personne individuelle assure une image claire de qui a été impliqué et sur quoi. C'est une manière très évidente de rechercher parmi les fichiers. De plus, il fournit à l'individu créatif un catalogue qu'il peut automatiquement transférer dans son portfolio personnel, si la marque le permet !

4. Le e-commerce

Qui aime l'élément e-commerce ? Les chefs de produits et directeurs e-commerce.

La situation du e-commerce dans le secteur de la mode est décrite pour le mieux dans le "Think With Google Fashion Trends Report" :

La mode s'est peut-être accélérée, mais les consommateurs sont devenus plus rapides. Sur Google, ils recherchent des idées chaque jour, trouvent ce qu'il y a de mieux et achètent en un clin d'œil.

Le DAM pour le e-commerce peut servir de source centrale pour toutes les images qui finissent par arriver sur la boutique en ligne, l'application mobile, et tout autre point de vente. L'appétit pour l'inspiration et l'information via le contenu numérique est clairement présent chez le consommateur, alors la question est : la marque peut-elle y répondre ?

La publication du contenu de e-commerce à temps est toujours chaotique, mais c'est un peu moins chaotique lorsque toutes les personnes concernées savent exactement où trouver le média dont elles ont besoin. De plus, avec les bonnes intégrations, le contenu peut être automatiquement acheminé vers la plateforme de e-commerce.

5. Distribution de marque

Qui aime l'élément distribution de marque ? Les gestionnaires de marques et distributeurs.

Il est déjà assez difficile pour les documents numériques d'arriver au stade de la finalisation, et même après cela, il y a toute une série de problèmes qui peuvent survenir au moment de la publication, de la promotion ou de la distribution. C'est pourquoi il est important d'avoir un système qui intègre des directives de marque pour la distribution de marque. Les fichiers les plus appropriés sont alors toujours entre de bonnes mains lorsqu'on en a besoin.

Les marques de mode travaillent rarement en solitaire. Il existe souvent un réseau complexe de partenaires de distribution, de détaillants, de vendeurs et de marques collaboratives. Et ils ont tous besoin d’éléments d'identité de marque des uns et des autres. Les directives de marque destinée au public (documents à télécharger et autorisations détaillées) sont essentiels car elles automatisent la communication et le transfert des ressources traditionnellement effectué par e-mail.

Convaincu des solutions de Digital Asset Management ? Demandez votre demo et découvrez en détails toutes les fonctionnalités de la solution de Bynder.

Demandez votre démo dès aujourd'hui