Dans ce chapitre
  1. Définir des indicateurs clés de performance
  2. Générer des rapports de données
  3. Adopter les analyses

Votre DAM doit rapidement démontrer sa valeur. Les gestionnaires doivent démontrer que les nouveaux systèmes peuvent générer un retour sur investissement (ROI). Pour ce faire, des indicateurs clés de performance (KPI) doivent être élaborés à partir des bonnes données afin de présenter un rapport démontrant ce ROI. (Les KPI déterminent à quel point votre entreprise parvient à atteindre ses objectifs.)

Dans ce chapitre, nous examinons comment l'utilisation des données des KPI peut permettre à votre organisation de défi- nir son ROI et de prouver la valeur durable de votre DAM.

Démonstration de la valeur du DAM

De nombreux fournisseurs de solutions DAM promettent un ROI dès l'implémentation. En générale, un simple calculateur calcule le temps économisé, multiplié par le nombre d'utilisa- teurs dans l'entreprise, multiplié par leurs salaires. Cette mesure brute du ROI démontre bien les économies, mais tous les systèmes ne sont pas égaux. La valeur de cer- tains DAM est supérieure sur une période plus longue. La façon dont vous adoptez et utilisez la solution peuvent aussi avoir un impact considérable sur les résultats pour le ROI.

Cette section aborde une approche qui peut vous aider à exploiter au mieux tous les avantages d'une solution DAM en évaluant fréquemment les bons éléments de données qui intéressent votre direction.

Définition des KPI

Pour évaluer la valeur continue de votre DAM, vous devez choisir les types d'évaluations à employer pour définir le ROI. Celui-ci peut être démontré de différentes manières :

  • La génération de revenus : il s'agit de l'augmentation des ventes de produits et services découlant de l'utili- sation des ressources Rich media que le DAM aide à créer pour générer des ventes. On peut considérer ces évaluations comme la génération de pistes, la connais- sance de la marque, la maturation de prospects, la pré- sence sur Internet, etc. Avec la gestion avancée de ressources numériques, ce n'est vraiment possible que lorsque le DAM est la colle invisible reliant tous les sys- tèmes numériques.

  • Les gains de productivité : il s'agit du temps et de l'argent économisés grâce au DAM pour être plus pro- ductif. Les KPI qui mesurent les gains de productivité prennent en compte l'adoption du système, l'utilisation efficace des ressources et le reciblage efficace des ressources.

  • Une amélioration de la cohésion et de la valeur de la marque : c'est un facteur important, bien que difficile à mesurer. La comparaison entre le nombre d'incohérences liées à la marque entre les projets passés et actuels est un moyen simple de le quantifier.
progress.jpg


Voici quelques bons exemples de KPI pour votre solution DAM :

  • Le pourcentage de personnes utilisant le système dans toute l'organisation, par rapport à ceux qui ne l'utilisent pas : le taux d'utilisation devrait croître avec le temps.

  • Le nombre de ressources qui peuvent être approu- vées chaque semaine, avant et après l'implémentation du DAM : le nombre de validations devrait croître ou le délai de validation diminuer avec le temps.

  • Le nombre de photos qui peuvent être réutilisées car plus faciles à trouver : auparavant, les personnes ne savaient peut-être même pas que ces ressources étaient à leur disposition. Un logiciel photothèque produit par l'entreprise en est un bon exemple. Il peut être utilisée de façon répétée et même être vendue sous licence en externe.

Collecte de données par des analyses

Vérifiez si votre DAM a un outil d'analyse qui peut servir à mesurer et optimiser le cycle de vie de votre contenu. Demandez donc à votre fournisseur si sa solution DAM offre les avantages suivants :

  • La capacité à visualiser rapidement des mesures dans le DAM : une analyse qui ne nécessite aucune exporta- tion ou longue attente pour voir tous les télécharge- ments réalisés sur une période donnée vous permet de remarquer rapidement les tendances au fil du temps.

  • La disponibilité d'un large éventail de mesures : l'ou- til doit pouvoir afficher des analyses pour des éléments comme le nombre de connexions, de téléchargements, de validations, de nouveaux flux de travail générés et le taux d'utilisation des ressources dans des systèmes intégrés.

  • La capacité à exporter des données : pour l'élabora- tion de rapports sophistiqués, il peut être souhaitable d'exporter des données à combiner avec d'autres sources de données ou à intégrer à d'autres outils d'analyse pour en retirer de nouvelles connaissances. La capacité à suivre les ressources, utilisateurs et métadonnées : chaque action doit être suivie dans une solution DAM. Vérifiez bien que vos analyses couvrent ces trois types de données.

  • L'intégration avec un programme d'analyse indépendants comme Google Analytics : inutile de réinventer la roue. Des organisations préfèrent utiliser certains programmes d'analyse. L'intégration avec vos outils d'analyse privilégiés, qui suivent les pages affichées et vous laissent fixer des objectifs d'action au sein de votre solution, peuvent vous faire gagner un temps et des efforts considérables et vous permettre de récupé- rer des données que les programmes d'analyse de DAM conventionnels ne peuvent pas nécessairement capturer.

Calculateur de retour sur investissement

Si vous devez quantifier les coûts essentiels pour garantir l'ad- hésion de vos dirigeants ou si vous êtes juste curieux de savoir combien une solution DAM pourrait faire économiser à votre entreprise, un calculateur de retour sur investissement est un bon point de départ.

calculator.jpg


Le calculateur prend en compte un certain nombre d'éléments, dont le taux horaire de vos salariés, le nombre de salariés, le nombre de tâches ou missions réalisées par semaine, le nombre de publications et les commandes de supports publicitaires par semaine. Vous pouvez utiliser ces mesures pour comparer le temps passé par semaine avec ou sans solution DAM.

Certains fournisseurs de DAM ont des calculateurs de ROI dans lesquels il suffit d’entrer vos chiffres pour lancer les calculs. À noter que même si les calculateurs de ROI sont pratiques pour obtenir une estimation approximative des activités où des gains d’efficacité pourraient être obtenus, ils ne représentent qu’une évaluation grossière. Il peut être utile d’utiliser les KPI person- nalisés de votre entreprise afin de mieux quantifier le retour sur investissement pour vos dirigeants.

Ceci est un extrait de notre guide "la gestion des ressources numériques pour les nuls". Vous pouvez dès à présent tester le Digital Asset Management, il vous suffit de cliquer sur la bannière ci-dessous pour démarrer votre essai gratuit de 14 jours.

Inscrivez-vous à l'essai gratuit Bynder