Dans ce chapitre

  1. Comprendre la valeur de l'intégration
  2. Réfléchir aux types d'intégration
  3. Démontrer les avantages de l'intégration

Au moment d’acheter un nouveau programme, la question de son intégration dans votre environnement informatique existant doit être posée. Il est fort probable que vous sachiez déjà à quel point il est frustrant de convertir ou d’ajuster une photographie numérique selon certaines spécifications pour qu’elle s’affiche parfaitement sur Internet.

Imaginez maintenant à quel point la situation se complique face à des milliers d’images, de vidéos et de ressources liées à votre marque que les salariés de votre entreprise doivent manipuler dans tous les systèmes existants.

Voilà pourquoi l’intégration est si importante. Considérez le DAM comme la colle invisible qui relie tous vos systèmes. Dans ce chapitre, nous examinons ce qui constitue l’écosystème numérique d’une organisation et la valeur d’un positionnement du DAM comme fondation de l’écosystème numérique. À l’heure actuelle, les ressources sont partout et le DAM est la fondation qui permet au marketer de travailler en tout lieu à toute heure.

Valeur de l'intégration

Le nombre d'outils numériques disponibles sur le marché augmente chaque année, tout comme le nombre de systèmes numériques utilisés par une organisation pour travailler.

Chaque système numérique constitue un univers en soi, composé de personnes, de processus et de données.

Un écosystème numérique est composé de :

  • Personnes : les individus en interne ou en externe qui ont accès au contenu stocké, le manipulent, le publient ou le visualisent. Leurs rôles, responsabilités et relations sont inclus.
  • Processus : les moyens de collaboration employés par les personnes pour produire les contenus divers qui sont nécessaires aux campagnes, promotions, sites Web, vidéos, etc.
  • Données : les informations numériques recueillies pour comprendre et analyser la réussite de l'entreprise.

Il peut être difficile de relier ces personnes, processus et don- nées dans les systèmes, mais ces connexions, ou intégrations, augmentent de manière exponentielle le retour sur investissement du DAM.

image-6.png


Les intégrations :

  • Font gagner beaucoup de temps pour déplacer des ressources : vous n'êtes peut-être pas conscient du nombre de fois où vous avez téléchargé un fichier pour ensuite le re-télécharger vers un système différent. Les intégrations réduisent les téléchargements et re-téléchargements vers les différents systèmes.

  • Réduisent les risques d'erreur : en sélectionnant une ressource directement dans votre DAM, vous êtes sûr qu'il s'agit de la ressource la plus à jour. Alors que si vous la choisissez sur votre bureau ou dans une autre ressource plus ancienne qui peut avoir été téléchargée sur un système, vous augmentez le risque d'utiliser la mauvaise ressource.

  • Font du DAM la seule version de la vérité : tous les contenus visuels y sont gérés depuis leur création jusqu'à leur publication, ce qui vous permet de garder le contrôle des versions, de l'utilisation des droits, de votre image de marque, entre autres choses.

Les sections suivantes expliquent comment les personnes, les processus et les données supportent l'ensemble de l'éco- système numérique.


Savoir quelles personnes travaillent sur des ressources ou les visualisent

Vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais presque chaque personne de votre organisation entre en contact avec votre contenu marketing, du commercial chargé de préparer une proposition au conseiller du service juridique qui doit gérer un problème de droit d'auteur d'une photo.

Pour bien appréhender le nombre de personnes impliquées, voici quelques-uns des groupes qui géreront des ressources numériques :

  • Créateurs de contenu : agences, graphistes, photo- graphes, rédacteurs et éditeurs
  • Gestionnaires de contenu : différents services de votre organisation, comme le marketing, les ventes et le service juridique
  • Utilisateurs de contenu : personnel interne, agences indépendantes et fournisseurs
  • Consommateurs de contenu : clients, prospects, presse et visiteurs du site Web

Cette liste représente un groupe éclectique de personnes dont les différents besoins doivent être pris en compte. Vous constaterez peut-être que certains utilisateurs sont à la fois créateurs et consommateurs de contenu dans votre organisation. Votre écosystème doit fonctionner de façon homogène à travers tous ses systèmes pour soutenir ces acteurs clés. Vous pouvez imaginer la complexité introduite par ces différents besoins professionnels.

meeting.jpg

Soutenir les processus pour créer du contenu

Vous devez réaliser un certain nombre de processus professionnels pour développer des ressources compatibles avec l'écosystème, dont les suivants :

  • Planification et budgétisation : le service marketing, entre autres, planifie une série de campagnes, de pro- motions, de publicités et autres activités qui sou- tiennent les objectifs commerciaux de l'organisation.

  • Création de contenu : des ressources sont insérées dans le système et elles serviront à créer de nouvelles ressources pour soutenir les activités planifiées (et parfois imprévues).

  • Combinaison de variantes de ressources : des res- sources individuelles sont associées pour créer un nouveau contenu, comme des vidéos et des promotions. Le système doit supporter plusieurs variantes du contenu et les stocker ensemble pour les réutiliser.
  • Approbation du contenu : avant de publier le contenu, celui-ci peut passer par plusieurs niveaux de validation de la part des rédacteurs, gestionnaires de la marque et autres personnes pour lesquelles le contenu est créé. Chaque organisation a son propre flux de travail. Le DAM doit être suffisamment flexible pour le supporter.

  • Conversions de formats et de dimensions : une fois que les contenus sont créés, ils doivent être convertis pour être compatibles avec les plateformes spécifiques sur lesquelles ils seront publiés.

  • Publication : les ressources sont publiées sur les sites Web, réseaux sociaux, dans les salles de rédaction, applications en ligne, promotions, publicités, etc.

  • Analyse de la réaction : des analyses sont enregistrées dans le DAM pour évaluer la réaction de l'audience au contenu, ce qui permet à votre organisation de déterminer le succès de ses contenus et d'en créer d'autres ou de s'abstenir d'utiliser des ressources qui n'ont pas eu d'impact important.

  • Stockage et reciblage : toutes les ressources numériques doivent être stockées de manière centralisée et les personnes autorisées de l'entreprise doivent pouvoir les utiliser facilement.


L'écosystème de votre entreprise doit être capable de supporter tous ces processus à travers toute l'entreprise. Réfléchissez à vos processus actuels pour déterminer si certains pourraient être simplifiés.

Ceci est un extrait de notre guide "la gestion des ressources numériques pour les nuls", télécharger l'e-book ici . Vous pouvez dès à présent tester le Digital Asset Management, il vous suffit de cliquer sur la bannière ci-dessous pour démarrer votre essai gratuit de 14 jours.

Inscrivez-vous à l'essai gratuit Bynder