12 Coûts Cachés d'Une Installation Locale

12 Coûts Cachés d'Une Installation Locale

12 Coûts Cachés d'Une Installation Locale

Nos clients étudient souvent différentes solutions de Portail de Marque avant de faire un choix, et lorsqu’il s’agit d’un projet centré sur le DAM (Digital Asset Management), une installation locale peut être tentante. Cependant les coûts cachés d’un tel type d’installation sont souvent négligés. Ci-dessous, vous trouverez une liste des coûts directs et indirects que vous devriez prendre en considération:

Le coût du matériel: Il ne s’agit pas seulement de quelques serveurs. Il faut aussi prendre en compte le réseau, les balançeurs de charge, les routeurs, les modèmes et les coûts de réparation/maintenance.

Matériel de stockage: Vous aurez probablement besoin de flexibilité en matière de stockage et pour cela vous serez obligé d’acheter une installation à l’épreuve du temps, ce qui signifie un espace de stockage supplémentaire dont vous n’avez pas besoin pour le moment. Bien sûr, vous pouvez simplement ajouter des disques durs en cours de route, mais vous ne pourrez pas le faire indéfiniment.

Logiciel: Bien que notre solution en installation locale soit en open-source, la virtualisation du logiciel, des bases de données et du système opérationnel peuvent rapidement s’ajouter. N’oubliez pas le suivi nécessaire ainsi que les logiciels provenant d’autres partis.

Connection Internet: Si votre Portail de Marque est utilisé en dehors de votre réseau local, vous risquez de faire face à de lourds traffic de chargement. Afin de permettre à vos utilisateurs des vitesses de téléchargement acceptables vous aurez besoin de la meilleure vitesse de connection disponible. L’hébergement d’un gros traffic signifie en général que vous aurez besoin d’une ligne de fibre dédiée. Il faut garder en tête que nous parlons de gros fichiers (bien plus gros qu’une page web habituelle) ou même de vidéos. Vous aurez besoin d’une bande passante importante et d’un bon SLA pour votre connection.

Energie et Coûts de refroidissement: Encore une fois un point assez souvent négligé. Il est important de savoir qu’une salle remplie de serveurs consomme énormément d’énergie et génère beaucoup de chaleur. De ce fait, vous devrez refroidir votre salle et une fois encore cela consommera de l’énergie supplémentaire… Cette consommation d’énergie est tellement importante que les hébergeurs de serveurs préfèrent choisir des lieux favorisant un refroidissement naturel et à proximité d’un fournisseur d’énergie.

Département Informatique: Selon l’occupation et la taille de votre service informatique, la gestion complète d’un cluster de serveur peut être une tâche trop difficile à assurer. De ce fait, il sera peut être nécessaire d’augmenter les effectifs de ce département. Vous aurez aussi besoin d’une équipe de secours si vous avez besoin d’aide. Souvenez-vous bien de la loi de Murphy! Elle vous rattrapera à la minute, quand vos principaux employés du service informatique seront en vacances/malade/en réunion…

Coûts de sécurité: Des audits de sécurité réguliers seront surement nécessaires - tout dépend de votre politique. De plus il vous faudra une salle de serveur sécurisée.

Contrôle et service: Vous souhaiterez probablement atteindre un taux de disponibilité d’au minimum 99%. Cela signifie que vous aurez besoin d’un système de contrôle externe. Plus important encore, vous devrez suivre avec attention chaque signal d’alarme.

“Tracas” et Coûts d’opportunités: Disposer d’une équipe dédiée à l’installation et au maintien d’un système de Portail de Marque ou d'un logiciel photothèque professionnelle vous empêchera inévitablement d’allouer ces ressources sur le coeur de votre activité.

Coûts du temps de mise sur le marché: Une installation locale prendra toujours plus de temps à être installée qu’une solution SaaS (Software as a Service), en conséquence, la date de mise en ligne peut être reportée de plusieurs mois. Vous ne pourrez donc pas saisir certaines opportunités. Pendant ce temps la, les coûts s’accumuleront, alors que le système n'est pas disponible.

Coûts du projet: Disposer d’une équipe complète pour mettre en place le système va créer des tensions dans la gestion du projet mais aussi l’étendre sur la durée.

Coûts financier: Le choix d’une installation locale implique un investissement initial très important pour prévoir l’utilisation future des serveurs. Pour certaines configurations, il peut être utile d’héberger votre Portail de Marque vous-même, tout dépend des économies que vous voulez réaliser. Cependant, dans le cas de presque tous nos clients, le coût total d’une solution SaaS est bien inférieure, et le temps de mise sur le marché est considérablement réduit. Enfin, cela épargnera de nombreux tracas pour votre équipe informatique.