Le marketing a toujours été un secteur dynamique. Pensez à l'industrie d'il y a 50 ans : une pratique glamour et intelligente, étroitement liée à la publicité et alimentée par la créativité et l'intuition. Pensez maintenant à l'industrie d'aujourd'hui : une pratique digitale, stratégique et méthodique propulsée par une économie mondiale très concurrentielle. Différent, oui, mais tout aussi dynamique.

Récemment, la digitalisation nous a propulsés dans une ère du marketing piloté par les données. Bien que l'utilisation des données pour optimiser les efforts marketing ne soit pas un concept nouveau, le rythme auquel les technologies et les comportements des consommateurs changent s'accélère. Cette situation, combinée à la prolifération du " Big data ", a donné aux spécialistes du marketing de nouvelles possibilités et leur a permis d'envisager différemment la façon dont ils peuvent utiliser les données et suivre le succès.

Les données existent déjà ; le plus difficile est de déterminer quels sont les éléments intéressant et d'identifier la meilleure façon de les utiliser afin d'établir et maintenir des relations fortes entre la marque et le public.

Voici trois des tactiques les plus efficaces pour exploiter vos données marketing sans compromettre la créativité.

Un contenu original, qui sort du lots incite les consommateurs à revenir.

Les décisionnaires en matière de marketing et d'image de marque considèrent qu'une expérience client de qualité est un élément clé pour rester compétitif et s'engager auprès des consommateurs. Inévitablement, cela représente un défi de taille : les consommateurs sont plus exigeants que jamais, et ils ne seront pas influencés par un contenu de seconde classe. L'originalité et les intuitions doivent toujours être au coeur de la création de contenu, car c'est ce qui vous aidera à vous démarquer de la concurrence.

Un contenu original - ou la mise à jour régulière de votre contenu - stimule l'engagement en donnant aux clients une raison de revenir sur votre site ou application après la première interaction. Alors que les spécialistes du marketing testent des contenus variés, il est important de suivre les données relatives à l'utilisation afin de comprendre quel type de contenu suscite un intérêt soutenu chez votre audience

En 2010, RedBull a commencé à explorer les différentes manières de créer et de partager diverses formes de contenu. Leur réseau exclusif, RedBull TV, produit des émissions uniques qui font vibrer les consommateurs afin qu'ils reviennent pour plus d'aventure. Alors que 59% des consommateurs sont attirés par les contenus visuels, RedBull a choisi d'expérimenter des technologies émergentes comme la vidéo 360° et la réalité virtuelle. Le tout, combiné au sponsoring, a créé une sous-culture à travers un contenu qui va bien au-delà de leur produit.


Réfléchir au contenu ciblé

Les campagnes marketing ciblées sont considérées comme les tactiques de personnalisations les plus efficaces pour influencer le comportement des acheteurs.

L'utilisation accru des smartphones et des appareils IdO entraîne un accès croissant aux données de localisation, aux données personnelle, à la navigation sur le Web et aux achats antérieurs. Ainsi, les algorithmes utilisés pour cibler les bonnes personnes avec le bon contenu deviennent de plus en plus complexes et complet.

Pour Orangetheory Fitness, le ciblage hyperlocal s'est avéré être une vrai réussite. Cependant, si Orangetheory a connu un grand succès dans la création de lead, elle s'est heurtée à un obstacle lorsqu'il s'est agi d'attirer de nouveaux clients.

L'entreprise a alors reconnu la nécessité de constituer une base de membres qui pourrait garantir la qualité de l'expérience client. Pour ce faire, la franchise fitness a investi dans des publicités hyperlocales ciblant les femmes qui vivaient à moins de huit kilomètres de chaque emplacement et qui avaient les moyens de s'offrir des cours de fitness.

De là, Orangetheory s'est appuyée sur les recommandations personnelles pour poursuivre son développement ; les deux tiers des nouveaux clients arrivais suite à des recommandations d'amis et de la famille. Ceci, associé à une approche verticale de la publicité et à une stratégie numérique axée sur l'intelligence artificielle dans le but de rendre les achats plus rentables, à mis Orangetheory sur la voie rapide du succès et de l'expansion nationale.

Les spécialistes du marketing ont un trésor remplie de données à portée de main, et il serait dommage de ne pas l’exploiter, mais il est aussi extrêmement important d'agir avec modération, et c'est là qu'intervient la notion de maîtrise des données. Les spécialistes du marketing qui se concentrent sur les compétences en matière de maîtrise des données mènent des projets marketing plus fructueux parce qu'ils évitent d'émettre des hypothèses sur le comportement des utilisateurs.

Lorsque l’on créé des campagnes marketing qui utilisent les donnée des utilisateurs pour être plus personnalisées, il faut être vigilant. Il faut être vigilant quant à la façon dont l’on utilise ces données, dont on les récoltes, dont on les conserves et dont on les analyses.

Distribuer efficacement son contenu

Si vous ne mettez pas le bon type de contenu devant le bon public, sur la bonne plateforme, au bon moment, alors tout vos efforts seront vains. De nos jours, la personnalisation du contenu consiste en grande partie à s'aligner sur les préférences des consommateurs en matière de distribution, où la simplicité et la praticité sont de la plus grande valeur.

La société de maquillage et de soins de la peau Glossier, fait des ra vages dans l'industrie de la beauté. L'entreprise a su trouver son public cible sur Youtube et Instagram, la ou elle distribuait son contenu et mettait en avant ses produits. En publiant du contenu généré par les utilisateurs et des vidéos YouTube de type blog, le contenu de la marque reflète celui de son auditoire.

L'entreprise Glossier a fait ses devoirs et a étudié les données démographiques et psychographiques de ses futurs consommateurs. Les vidéos de témoignages bruts et non découpés, mettant en vedette une sélection diversifiée de clients réels qui ont rendu les produits Glossier encore plus attrayants pour un public millennial qui privilégie la transparence et l'impact social.

Avant de publier du contenu sur LinkedIn un mercredi à 17 heures, prenez le temps d'examiner les données sur les consommateurs auxquelles vous avez déjà accès et de vous informer sur le comportement de votre public cible. Sont-ils plus actifs en semaine ? Sont-ils plus actifs le matin ? Préfèrent-ils Instagram à Twitter ? Vous avez la possibilité de savoir exactement quelles plateformes votre public cible fréquente et quand.

De plus, l'exécution de certains tests initiaux afin de déterminer l'engagement généré par le contenu et l'exploitation des données associées peuvent révéler des comportements ou même des publics auxquels vous n'aviez pas pensé auparavant.

Ne gâchez pas les données que vous avez. Plus vous vous familiarisez avec le quotidien d'un consommateur, plus vous êtes susceptible de lui donner le contenu qu'il recherche sur les plateformes qu'il fréquente et, mieux encore, d'ajuster votre stratégie au même rythme que les changements de comportement des consommateurs.

Le DAM pour les professionnels du Marketing