Où les professionnels en branding pensent-ils que l’avenir du branding se dirige? Nous avons demandé l’avis de 15 brand et marketing managers quant à l’évolution du branding pour 2016.
  1. “Le Branding s’agira plus de ROI, et moins de choses “chaleureuses”. À moins que le contenu branded (quel qu’il soit) ne pousse de façon mesurable les consommateurs dans l’entonnoir de la vente, il finira comme les dinosaures.”
    Guy Kilfoil, GM: Brand Management, BMW South Africa
  2. “Il s’agira de personnalisation, de contenu utile créé par des experts en matière de contenu. Les publicités sous forme de bannière seront moins pertinentes. Les blogs vidéos et les contenus interactifs sont ce qui intéresse les gens. Il s’agit d’avoir un dialogue avec le public, et non de leur faire un monologue.”
    David Diomede, Creative Services Director, OpenSystems Media
  3. “En 2016, le branding évoluera dans la direction des applications mobiles. Atteindre l’utilisateur final est le plus important, parce que ces derniers utilisent les sites web pour rechercher des marques. Ils s’éduquent à propos des marques. Les entreprises doivent viser les utilisateurs finaux avec des campagnes directes qui les gardent impliqués et engagés avec leur marque, bien que l’utilisateur final achète leur marque à un point de vente ou un distributeur.”
    Wanda Angel, Brand Manager for Doors & Windows, ProVia
  4. “La stimulation de l’engagement avec les ambassadeurs de la marque, et l’utilisation du bouche-à-oreille pour partager les nouvelles. Les réseaux sociaux peuvent être puissants, et nous voyons enfin des marques en faire effet de levier aussi.”
    Lauren Sengele, Associate Brand Manager, Jarden Home Brands
  5. “Le branding va devenir plus personnalisé, il va rejoindre les directives de l’entreprise, cependant, je pense qu’il sera ajusté pour correspondre à certains groupes de personnes et d’industries. Le seul moyen d’attirer les gens dans ce monde de technologie en croissance permanente est de leur montrer quelque chose qui les intéressera, tout en leur rappelant subtilement qui vous êtes.”
    Elle Grantham, Marketing & Design Co-ordinator, Olancha Group Ltd
  6. “Les marques font face au challenge de rester pertinents et de garder l’attention dans le déluge international de concurrents. Pour garder le rythme, je vois une demande pour une meilleure qualité de contenu, plutôt qu’une distribution persistente (comme beaucoup pensent que ceci est la clef pour un digital marketing et un branding à succès). Si vous voulez attirer l’attention, vous ne pouvez pas servir du contenu glace vanille.”
    Nick Power, Brand Manager, Flowfold
  7. “Être pertinent avec le bon message au bon moment sera primordial.”
    Marc van Laar, Experienced Marketing Communication Professional, Buddha to Buddha
  8. “Le branding continuera à migrer vers la transparence. Les consommateurs voient clairement à travers une marque sans valeur fondamentale ou avantage supplémentaire. Le consommateur millénaire et la Génération Z brisent les standards traditionnels de “loyauté à la marque” et ne cherchent à suivre que les marques les plus honnêtes, uniques et globalement consciencieuses. Si le branding n’est ni intéressant ni pertinent à ce qui importe au consommateur, il ne recevra aucune attention. Le monde social continuera à dominer la masse de moyens de communication, et de courtes vidéos seront le meilleur moyen de communiquer un message de marque/une campagne/un call-to-action. Des outlets de réseaux sociaux comme SnapChat et Instagram deviendront les plus belles opportunités pour que les entreprises puissent diffuser leur branding.”
    Samantha Morquecho, Brand Manager, Twang Partners
  9. “Les gens fondent le travail que les entreprises produisent. Souvent, nous pensons l’inverse. Le Branding concerne aussi les personnes, pas l’entreprise. Ça marche uniquement lorsque les individus s’engagent, et la meilleure manière de les convaincre d’engager est d’arrêter d’interrompre le contenu qu’ils veulent consommer avec une publicité pop-up sans valeur. Une marque de qualité nécessite un marketing de qualité. Nous devons comprendre comment réaliser un contenu que les gens veulent consommer, le distribuer lorsqu’ils prêtent attention, et envisager s’ils sont prêts à le consommer.”
    Michael Oquendo, Branding Manager, Imperial Press Direct
  10. “En 2016, la tendance majeure qui va évoluer sera lourdement adaptée aux consommateurs qui valorisent la considération de l’équilibre travail-vie de la part de l’ambassadeur de la marque.”
    Ray Lindenberg, Chief Innovationist & Consultant, Winning Workspaces Hospitality Group
  11. “Le branding en 2016 et au-delà s’agira moins de moyens spécifiques et plus des interactions entre tous les moyens disponibles (en ligne et physiques). Les entreprises à succès intégreront le contenu afin d’être plus pertinents et flexibles pour l’utilisateur final. Nos clients contrôlent le marketing qu’ils reçoivent. En tant que marketeurs, nous devons être prêts à distribuer exactement ce qu’ils veulent et là où il le veulent, non seulement pour se faire remarquer, mais aussi pour solidifier la loyauté de la marque.”
    Don Mallory, VP Marketing, BOK Financial
  12. “Le branding va évoluer, et s’agira davantage de l’engagement que les personnes ont avec la marque, et moins de l’image de marque en soi qui est diffusée. À l’avenir les gens vont de plus en plus choisir d’engager avec des marques qui s’alignent à leurs constructions sociales, ethniques et morales, comme l’histoire que la marque raconte résonne avec les gens à un niveau individuel. Il s’agira moins d’une image de marque de masse, et plus de contenu personnalisé qui est pertinent au contexte de l’individu (en prenant en compte sa région locale). Oui, il faut toujours des éléments de la marque qui demeurent cohérents afin de garantir la standardisation, mais ce sont les marques qui adaptent leur histoire afin de couvrir les besoins locaux et individuels de cibles spécifiques qui seront les marques qui resteront pertinentes, durables et profitables.”
    Julia Scheffer, Global Brand and Communication Manager, AltoPartners
  13. “Des initiatives plus subtiles et claires, et plus de reputation en ligne fonctionneront.”
    Jayne Weldon, Brand & Marketing Co-Ordinator, Wetherell
  14. “Le branding sera plus mobile et capable d’être géré depuis n’importe où, n’importe quand, particulièrement avec des technologies améliorées pour faciliter ça.”
    Michelle (Bridger-Darling) Keir, Marketing Manager, CASF Australia
  15. “Je pense que le branding se déplace vers des expériences immersives. Une partie de cela se fera à travers la technologie mobile, mais pour nous, il s’agit aussi d’interactions  et d’engagements  dans le monde réel.”
    Rhiannon Sheaparé, Marketing Specialist / Visual Designer, Cytel

Vous souhaitez en savoir plus quant à l’avenir du branding? Téléchargez notre infographie sur les tendances branding pour 2016.

Download Infographic Benchmark Study